La résonance méditative, ou résonance de méditation, est la base même du fonctionnement de la pratique du Reiki. Le Reiki repose entièrement sur le fonctionnement naturel de l’être humain… C’est un fonctionnement par résonance. Comment déclencher cette résonance de méditation spécifique, pour accéder à nos clés intérieures du bien-être durable ?

 

La résonance, notre fonctionnement au quotidien

Etre une éponge avec les autres

Qui ne s’est pas plaint des effets d’un environnement de stress au travail ? Certains regrettent même d’être une véritable éponge. Par exemple, lorsque quelqu’un déprime, on ne sait pas se protéger de ce mal-être.

L’inverse est aussi vrai. Si l’on se sent mal dans sa peau, on a surtout envie de passer du temps avec celui qui est bien dans sa peau

La situation est-elle synonyme de mal-être ?

L’envie de rester au lit est courante quand il faut se lever à 5 heures du matin pour un examen. Mais curieusement, la motivation peut être aussi là à 5 heures du matin… Surtout si cette fois-ci, le but est de partir en vacances dans le pays de nos rêves.

Est-ce que c’est la situation, ou les autres, qui déterminent réellement notre mal-être ?

Comment expliquer, aussi, que face à un coup de klaxon :

  • quelqu’un se mette en colère ;
  • une autre personne éprouve de la compassion pour l’automobiliste ;
  • et puis qu’une troisième n’entende même pas le klaxon à 2 mètres ?

Enfin, comment expliquer que quelqu’un, serein et posé chez lui, a une angoisse qui monte subitement ?

 

Les déclencheurs de la résonance

Les exemples ci-dessus montrent que les mêmes situations ne déclenchent pas les mêmes choses.

En fait, la personne ne peut que déclencher ce qui est déjà en elle. Car si l’on n’avait pas ce potentiel en soi, rien ne pourrait se déclencher… C’est d’ailleurs ce qui explique que les personnes ne sont pas toutes des éponges !

Ce terme générique est la résonance, et nous fonctionnons tous par résonance. Nous passons par diverses expressions résonantes (nous verrons que la résonance de méditation en est une).

Une résonance vis-à-vis de soi-même

De tous ces exemples, nous pouvons tirer plusieurs conclusions :

  • la résonance d’un être humain déclenche celle d’un autre être humain ;
  • une situation n’est pas synonyme de « c’est bien » ou « ce n’est pas bien ». Cela ne sert donc à rien de classer des situations par échelle de stress et classer des personnes par case n’a aucun intérêt. La réalité du terrain nous démontre chaque jour que la gravité de stress est variable selon les personnes ;
  • face au même événement et à quelques minutes d’intervalle seulement, une personne peut se sentir bien ou pas ;

En fait, le véritable déclencheur du mal-être est la personne elle-même : car celle-ci se laisse contaminer ou pas. La véritable question est donc plutôt : « Comment ne pas se laisser dépasser par sa propre résonance ? »

 

Elaboration de la notion de résonance

Dans son livre Reiki à télécharger gracieusement, Christian Mortier donne la définition suivante de la résonance : « La résonance est l’état d’esprit vécu intérieurement par une personne, suivant le cours de son existence d’instant en instant. »

Historique de cette notion

La notion de résonance, en lien avec le fonctionnement de l’être humain et la phénoménologie, émergea pour la première fois avec Christian Mortier. En effet, dans ses recherches de remise en route de la pratique du Reiki d’Usui, Christian Mortier observa, durant 9 ans, les effets évolutifs de la relaxation méditative par le toucher. Il nota ainsi que les personnes parlaient, au fil du temps, de vécus agréables, désagréables ou d’indifférence, face à la même situation.

Dans ses recherches phénoménologiques, Christian Mortier ne trouva pas d’étude et d’explication scientifique déjà explorée sur la résonance. Il dut donc se baser sur une démonstration scientifique empirique. Observant alors les effets du Reiki sur des centaines de personnes venues le consulter. Il fonda la notion de résonance, pour expliciter l’évolution du vécu de la personne, séance de Reiki après séance de Reiki.

Attention aux inventions du reiki new age

Christian Mortier, avec son parcours de psychanalyste de formation et méditant dans la tradition tibétaine, comprit vite que le reiki ne fonctionne pas comme le prétendent de nombreuses personnes. C’est-à-dire grâce à une énergie universelle, mystérieuse et magique, déformation new age du reiki. Et malheureusement à l’origine de dérives thérapeutiques, où le maître reiki se prend pour un guérisseur plus efficace que le médecin.

La différence entre les deux ? Le médecin a suivi un minimum de 9 ans d’études. Le maître reiki formé en 6 jours dans une cuisine par une personne autoformée ramone le canal reiki. Il utilise un rituel magique, la fameuse initiation reiki, véritable arnaque commerciale, pour transmettre un soi-disant pouvoir de guérison à la personne.

C’est la raison pour laquelle nous utilisons le terme reiki en général, mais que pour marquer la différence de notre pratique, seule pratique de Reiki validée sur le plan professionnel (diplôme européen BAC+3 et effets cliniquement prouvés), nous préférons Reikiologie.

 

Alternance de résonance mal-être / bien-être

La dualité de l’esprit / conscience

Notre vécu est relié à nos potentiels de conscience, et chacun remet en route la résonance de son esprit, au gré des situations intérieures et extérieures.

De fait, notre esprit (conscience) résonne et ne peut résonner qu’avec ce qu’il est. C’est-à-dire que notre esprit s’exprime en dualité. Tantôt nous ressentons du bonheur ; tantôt, des souffrances.

Les effets d’une résonance de mal-être

Dans notre conscience l’absence de souffrance, conjointement avec les résonances négatives, déclenche des vécus plus ou moins difficiles. Ces vécus nous plongent alors dans des émotions conflictuelles parfois terribles.

De plus, ces réactions émotionnelles psychophysiques ont souvent une action dévastatrice :

  • sur notre moral
  • et notre santé en général.

Il est clair que ces réactions émotionnelles sont le fruit de la personne qui les vit et qui redéclenche en elle, au gré des situations et événements de la vie, ce qui est déjà en ellemême.

 

Vers l’approche de résonance de méditation

La force du fonctionnement par résonance

Le sens de la Reikiologie est de faire une force de ce fonctionnement de résonance de la personne. Et donc de l’utiliser pour l’emmener vers son bien-être. Le rôle du Reikiologue est évidemment d’accompagner la personne :

  • dans la découverte de ses potentiels exceptionnels de bonheur
  • en les déclenchant grâce à la résonance de méditation (résonance méditative).

Ainsi, le sens de la Reikiologie est d’aider à remettre en route la partie de l’esprit qui va bien et génère des vécus positifs.

Aider à la transformation positive

La Reikiologie a pour vocation de stopper les pensées discursives et émotions conflictuelles de notre conscience. Et enfin, de goûter à notre dimension profonde, qui n’est autre que notre spirituel. D’où, d’ailleurs, le fait que la Reikiologie est une thérapie spirituelle et relève de la psychologie transpersonnelle.

Autant il est possible de faire déclencher à l’autre la souffrance, qu’il a déjà en lui. Il suffit alors d’adopter un certain état d’esprit, même involontaire. Et l’autre de nous dire : « arrête de faire la tête. Tu pourrais te comporter autrement quand je suis là. »

Autant nous pouvons faire déclencher à l’autre la légèreté qu’il a déjà en lui. Qui n’a pas remarqué qu’un sourire adressé à l’autre suffit parfois à briser la glace ? Comment l’expliquons-nous ? Notre sourire, bien que temporairement, a remis l’autre dans sa capacité d’ouverture et de légèreté.

Par contre, nous-même subissons généralement notre conscience. Même lorsque nous voulons arrêter d’être mal, nous arrivons peu à le faire. Cependant, nous pouvons devenir acteurs, grâce à la résonance de méditation.

 

La résonance de méditation de la Reikiologie

La phénoménologie de l’Abhidharma comme fondement

La Reikiologie se fonde sur l’approche scientifique de l’esprit de la phénoménologie de l’Abhidharma. Ce sont des enseignements qui nous viennent de l’orient et de leurs maîtres de méditation.

L’approche phénoménologique démontre le caractère de perfection de notre conscience, qui s’exprime par une absence de souffrance. De même, elle démontre comment la souffrance psychique naît et se développe. Enfin, elle donne les pratiques permettant de sortir de la souffrance psychologique. Ces pratiques sont, évidemment, basée sur la méditation. D’où la résonance de méditation, si l’on relie les pratiques avec notre fonctionnement d’être humain.

L’énaction et l’autopoïèse de Francisco Varela

Le neurobiologiste chilien Francisco Varela a cherché à créer un lien entre les neurosciences occidentales et la phénoménologie orientale. Ce docteur en biologie à l’université de Harvard fut, de plus, directeur de recherche au CNRS. Il fut aussi l’élève du maître de méditation Chögyam Trungpa. Il est enfin le co-fondateur du Mind and Life Institute.

Ses travaux scientifiques ont porté sur le constat des capacités de notre conscience. Il a démontré sa capacité à s’autoproduire et se regénérer : c’est la notion d’autopoïèse. La notion d’énaction démontre que notre esprit s’organise lui-même en interaction avec son environnement. D’où aussi, en terme de neurosciences, les capacités observées de notre cerveau (lire notre article sur l’importance de favoriser la neurogénèse).

Lorsqu’il a développé la Reikiologie, Christian Mortier s’est tourné vers les travaux de Francisco Varela. Il s’appuya sur ceux-ci pour expliquer l’observation qu’il faisait au fil des séances de reiki. A savoir que chacun fait émerger de nouveaux potentiels lui permettant de s’adapter à sa vie. Et ainsi, lorsque ces situations étaient source de vécu conflictuel, de transformer celui-ci en vécu d’équilibre et de sérénité.

La résonance de Christian Mortier

Il manquait, dans les travaux scientifiques déjà effectués sur la conscience humaine, l’explication permettant de faire le lien entre l’état d’esprit de la personne et sa capacité à le changer. C’est le fonctionnement par résonance, auquel nous nous référons ci-dessus. Il s’agissait ensuite de développer les outils pour déclencher une résonance de méditation et faire le chemin.

En synthèse

La Reikiologie repose sur ces connaissances scientifiques. Le cursus de formation reiki les transmet à ses futurs praticiens professionnels de la relation d’aide, pour qu’ils maîtrisent fonctionnement de l’être humain, et pratiques adéquates – comme la résonance de méditation (résonance méditative).

Ils accompagnent ainsi la personne vers le vécu durable de sa sérénité et son équilibre de vie.

 

La résonance de méditation dans les séances de Reikiologie

Les outils d’une séance de Reiki

La Reikiologie est une thérapie psychocorpelle, unissant la personne globalement – corps, énergie, esprit – et utilisant :

Bénéficier d’une séance de Reiki

Quel est le déroulement d’une séance de Reiki ? Concrètement, la personne est allongée, habillée, et ferme les yeux. Elle n’a rien à faire.

Pendant ce temps, le Reikiologue pose les mains sur des points spécifiques du corps, en utilisant son toucher méditatif thérapeutique spécifique. Dans le même temps, il effectue un travail de méditation. La personne profite de cette résonance de méditation et graduellement, les tensions du corps et de l’esprit lâchent.

Au fil des séances, les bienfaits du reiki émergent. La personne libère son esprit de ses résonances négatives pour vivre progressivement sa résonance de bien-être parfait et durable. Cette libération favorise en dernier lieu l’expression des potentiels de la personne, dont la capacité à vivre plus sereinement la situation, qu’elle vivait jusqu’ici conflictuellement.

 

En savoir plus :

 

Texte mis à jour le 07/04/2018

 

Laissez un avis

requis

  • FEDE
  • datadock
  • Qualification des services intellectuels OPQF
  • Fédération de la formation professionnelle
  • Fédération Française de Reiki Traditionnel

Institut de Reiki - Formation professionnelle diplômante en Reikiologie®

Nous souhaitons vous notifier de la parution
de nos nouveaux articles.
Il vous suffit de nous donner votre accord via ce formulaire.
Restez informé
Essayez, vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
close-link

Abonnement

Restez informés des derniers articles
Valider