En utilisant l’union de la relaxation et de la méditation par le toucher, le Reiki traditionnel permet d’aller chercher en soi ses ressources innées de mieux-être et ses potentiels naturels solutionnants. Il apporte ainsi un bien-être progressif et durable grâce à son action à la fois relaxante et d’arrêt des mécanismes déclencheurs du mal-être.

Le Reiki : découverte de soi et connaissance de soi

Le Reiki signifie ʺénergie de l’espritʺ, ou ʺforce de l’espritʺ. Dans sa forme d’origine, il est appelé Reiki Traditionnel – traditionnel est à comprendre « selon la tradition de l’être humain », ce qui signifie que la pratique du Reiki est basée sur le fonctionnement de l’être humain (et non sur une tradition japonaise ou autre). Le Reiki utilise l’union de la relaxation et de la méditation par le toucher, pour faire émerger chez la personne les capacités innées et ressources naturelles qu’elle a déjà en elle-même. C’est une pratique de connaissance de soi où la personne se découvre souvent des potentiels qu’elle ne soupçonnait pas et / ou arrive à pérenniser ces potentiels ; elle vit au quotidien un bien-être instauré de l’équilibre du corps et de l’esprit. Dans le Reiki Traditionnel, on parle en ce sens de santé naturelle du corps et de l’esprit (ce qui correspond à la santé mentale positive, définie par l’OMS).

Une réponse à ceux qui n’arrivent pas à exprimer ce qui est en eux

Cette thérapie naturelle, que l’on peut appeler une thérapie de relaxation méditative, s’adresse aux personnes qui ont l’impression de passer à côté de quelque chose dans leur vie, car elles n’arrivent pas à exprimer ce qu’elles ont en elles. Par exemple, une personne n’arrive pas à lâcher prise avec le stress et les pressions au travail, et perd sa joie de vivre. Il est toujours possible de vouloir l’aider en lui conseillant : ʺTa joie de vivre, il faut aller la chercher en toi !ʺ Et la personne de répondre : ʺFacile à dire… Je fais comment ?ʺ

On entend aussi souvent dire à quelqu’un qui se plaint : ʺTu as un travail, un toit, une famille, des amis. Franchement, quand on voit d’autres personnes, ici ou dans d’autres pays, de quoi te plains-tu ?ʺ – ʺOui, je sais… mais il me manque quelque chose.ʺ
Derrière cela : des potentiels plus ou moins annihilés, que le Reiki Traditionnel aide à faire émerger par la démarche unique d’unir relaxation et méditation.

Relaxation et méditation unies : le vécu du mieux-être avec l’arrêt durable du mal-être

Depuis les années 1970, des études internationales scientifiques et cliniques ont établi les bienfaits de la méditation et de la relaxation. Ainsi, la relaxation favorise l’état de mieux-être, favorise le fonctionnement du corps (diminution de la consommation d’énergie, rythme cardiaque…) ; l’état de relaxation permet au cerveau de produire des endorphines, substances biochimiques extrêmement bénéfiques pour le corps. Quant à la méditation, elle réduit le stress et l’anxiété, réduit le vécu douloureux d’affections diverses (mal de dos, de tête, cancers…), permet au système immunitaire de mieux fonctionner, prévient des rechutes de la dépression.
Mais on sait aussi que si la relaxation fait du bien sur le moment, au bout d’une heure, d’une journée, d’une semaine, le mal-être revient car la relaxation ne permet pas d’arrêter les mécanismes déclencheurs du mal-être. Et on sait que si la méditation permet, elle, d’arrêter ces mécanismes, il faut savoir se relaxer pour bien méditer. C’est compliqué – ceux qui ont l’habitude de méditer le savent bien ; certains se découragent et arrêtent la méditation, renonçant ainsi aux bienfaits de celle-ci.
La relaxation méditative du Reiki Traditionnel fait vivre à la fois une détente profonde et cesser progressivement les mécanismes déclencheurs de la souffrance psychique, pour installer durablement le bien-être recherché.

Comment se déroule une séance de Reiki Traditionnel ?

La personne est allongée, habillée, et ferme les yeux. Le praticien pose les mains d’une certaine façon sur des points précis du corps de la personne et dans le même temps, effectue une méditation spécifique au Reikibunseki. Le toucher, relaxant, et la méditation laïque, basée sur l’arrêt des mécanismes de mal-être, permettent à la personne d’entrer dans sa propre relaxation méditative par résonance, et d’en vivre les effets : libération des tensions du corps et de l’esprit, et reliaison à ses capacités et potentiels naturels.

Il est aussi possible de pratiquer des séances sur soi, en auto-thérapie : en apprenant le toucher spécifique et les positions des mains sur le corps. Quant à la méditation, chacun peut choisir sa profondeur : méditation simple du Reiki Traditionnel ou méditation professionnelle du Reikibunseki. Il est à noter que l’auto-thérapie a ses limites et qu’elle ne remplace pas le travail en cabinet avec un professionnel : pour nous faire avancer, le thérapeute nous renvoie notre propre image. Comment se voir soi-même différemment en auto-thérapie ?

Pour apprendre le Reiki Traditionnel (Reikibunseki) :

En tant que pratique d’accompagnement de la personne : stage « initiation shoden », deux journées.
Il peut être suivi avec la formule découverte, formule à la carte ou formule professionnelle : en savoir plus

Télécharger le communiqué de presse de la Fédération Française de Reiki Traditionnel (F.F.R.T.) du 15 mai 2014 : 2014-05-15-reiki-relaxation-meditation

 

Laissez un avis

requis

  • FEDE
  • Qualification des services intellectuels OPQF
  • Fédération de la formation professionnelle
  • Fédération Française de Reiki Traditionnel
  • SYNDICAT DU REIKI

Institut de Reiki - Formation professionnelle diplômante en Reikiologie®

Nous souhaitons vous notifier de la parution
de nos nouveaux articles.
Il vous suffit de nous donner votre accord via ce formulaire.
Restez informé
Essayez, vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
close-link

Abonnement

Restez informés des derniers articles
Valider