Les apprenants ne désirant pas devenir praticiens professionnels utilisent les connaissances de la Reikiologie dans leur métier. L’accompagnement psychologique acquis et la capacité à rester centrés sont des améliorations de leurs potentiels professionnels déjà existants.

Les apprenants désireux d’exercer le Reiki à titre professionel s’inscrivent essentiellement en exercice libéral. L’activité s’exerce soit en cabinet, autant qu’en entreprise.

Pour sa part, l’exercice libéral reste possible, avec ou sans extension aux diplômes européens.

 

Modalités de l’exercice libéral dans le bien-être

Les métiers du Reiki appartiennent aux nouveaux métiers. En 2009, le Pôle Emploi les nomenclature sous le Code ROME K1103, section « Développement personnel et bien-être de la Personne« .

Ces métiers visent à la mise en place d’actions de développement des ressources personnelles. Celles-ci se concentrent alors au niveau physique ou psychologiques, selon la spécialité exercée. Du reste, la Reikiologie a une approche psychocorporelle de la personne, afin de favoriser son équilibre et bien-être.

Ces métiers émergents du bien-être sont aujourd’hui en fort développement. Ils répondent à la demande soutenue de plus de 60% des Français, à la recherche d’une santé naturelle globale.

 

Les métiers du Reiki

Les métiers du Reiki relèvent des professions libérales non réglementées. Pour cette raison la vocation de notre Fédération de Reiki est de sécuriser et soutenir l’activité professionnelle de nos diplômés.

Ainsi, les titulaires des certificats et diplômes de notre école peuvent exercer en activité :

  • parallèle à un métier existant (temps partiel) ;
  • ou encore, complémentaire à sa spécialité (professions paramédicales, sociales, thérapeutiques, de psychologie, de coaching, pratiques de bien-être, etc…) ;
  • mais aussi comme exercice libéral à temps plein.

En bref, les statuts juridiques de son exercice libéral sont ceux des structures légales d’exercice professionnel, tels que les :

  • régime libéral,
  • micro-entreprise,
  • association,
  • type de sociétés.

 

Interventions en libéral de nos métiers

L’exercice libéral des professionnels de Reiki est observé :

  • premièrement, et surtout, en cabinet auprès de particuliers,
  • ensuite en institutions médico-sociales ou en entreprises,
  • puis quasiment à même niveau, en complément d’une spécialité initiale médicale, paramédicale ou d’accompagnement non médical.

 

Descriptif des interventions de nos diplômés

Œuvrer dans le domaine de la santé non médicale

Les titulaires de nos certificats et diplômes proposent des prestations préventives de santé. Leurs séances de relaxation méditative par le toucher relèvent donc du champ du bien-être naturel et durable.

En raison de la culture générale en santé humaine, ils interviennent en considérant santé médicale et non médicale. Ils savent ainsi travailler en complément d’autres professionnels de santé, que la personne pourrait consulter.

Maîtriser les techniques d’accompagnement et de relation d’aide

Ils sont dans l’écoute attentive et non directive pour aider la personne à conscientiser ses difficultés de vie, et arrêter ses mécanismes bloquants intérieurs qui en sont à l’origine.

Ils mettent en œuvre des consultations professionnelles utilisant techniques d’accompagnement et techniques de résonance méditative. La personne obtient, de fait, une pratique de confort du corps et de l’esprit.

Faire émerger le bien-être durable

Ils savent accompagner la personne face à ses blocages émotionnels énergétiques. Les outils d’accompagnement employés les transforment en dynamique naturelle de vie.

Ils accompagnent aussi la personne vers la connaissance d’elle-même. En particulier, ils lui font découvrir ses potentiels naturels humains pour qu’elle puisse accéder à son autonomie et à son épanouissement personnel.

 

Titre professionnel : Reikiologue

Voir pourquoi et comment devenir Reikiologue®.