Le sens, le fondement et la démarche du Reiki découlent directement de la définition du Reiki, car ce mot japonais contient son sens dans sa traduction.

Durant ses cursus, l’Institut de Reiki est amené à utiliser 4 termes : le Reiki, le Reiki Traditionnel, le Reikibunseki® et la Reikiologie®.

1. Définition du Reiki

Le mot Reiki est un kanji japonais, formé :

  • du ‘Rei’ : sa traduction est « esprit », au sens esprit-conscience
  • du ‘Ki’ : sa traduction est « énergie » (au sens « sensation »)

Une traductrice japonaise assermentée auprès du Tribunal nous a donné, en première instance, la définition du Reiki : « la force de l’esprit®« . Elle a également donné, en seconde instance, sa traduction littérale, à savoir ‘énergie de l’esprit’, ou énergie spirituelle.

L’énergie dont on parle dans le Reiki n’est pas une énergie que l’on va chercher dans le cosmos, l’univers ou chez des êtres supérieurs (anges, maîtres ascensionnés, guides, etc.), mais l’énergie dont on parle dans le Reiki est l’énergie de notre propre esprit.

Avertissement : l’Institut de Reiki ne reconnaît pas comme pratiques de Reiki, toutes les traductions de « Reiki », comme : énergie universelle, l’énergie cosmique, etc., qui ne sont pas du Reiki, mais des formes perverties. Ces formes perverties font état de « degrés » et de « niveaux », de termes tels que « maître reiki », « canal reiki », « initiation reiki », etc. Aucune demande d’équivalence pour prendre notre cursus en cours sur ces bases ne sera prise en considération.

2. Définition du Reiki Traditionnel

Le mot Reiki est souvent employé en lien avec le mot « traditionnel ».

Dans ce cas, la définition du Reiki ne change pas, et « traditionnel » ne se réfère pas à une tradition japonaise (bien que le fondateur du Reiki, Mikao Usui, fusse japonais), mais à la tradition naturelle et fonctionnelle de l’être humain, c’est-à-dire que la méthode du Reiki est en lien direct avec le fonctionnement naturel de l’esprit humain (notre esprit-conscience).

L’aspect universel du Reiki réside dans le fait que cette méthode est dédiée à tous, quelles que soient leurs croyances et convictions profondes, ainsi que leur culture.

Ainsi, le Reiki Traditionnel est une pratique basée sur le fonctionnement naturel de l’être humain, lui permettant de développer sa force de l’esprit, ou potentiels naturels humains, ressources naturelles de sérénité et d’équilibre qu’il possède en lui, afin qu’il puisse atteindre sa dimension intérieure et donner un sens à sa vie.

Avertissement : pour l’Institut de Reiki, le Reiki Traditionnel est une appellation servant à désigner que la forme sous lequel le Reiki est exercé respecte la démarche d’origine mise en place par le fondateur Mikao Usui, à savoir une pratique dont le fonctionnement repose sur celui de l’esprit humain. Pour cette raison, toutes les appellations « Reiki Traditionnel » désignant un Reiki selon une tradition japonaise ne sont pas dans le respect de son fondateur et non reconnus par l’Institut de Reiki pour accéder à des équivalences de cursus.

3. Définition du Reikibunseki®

Un signe distinctif pour la définition du Reiki

Etant donné que beaucoup de personnes sans connaissance ni respect de la pratique d’origine se sont emparées du Reiki pour le transformer en pratique new age magique, l’Institut de Reiki a souhaité conservé un signe distinctif entre la pratique du Reiki respectueuse du travail de son fondateur, et toutes les formes déviées new age actuelles du Reiki.

Il a donc développé, en 2001, le Reikibunseki® et l’a déposé comme marque pour protéger ses enseignements de toutes ces déviations. Ce terme se traduit par : Reiki = la force de l’esprit ; Bunseki = analyse.

La définition du Reiki – bunseki est : analyse de la force de l’esprit.

Un référentiel de compétences métier

En 2008, le Reikibunseki® a conservé ses spécificités et a évolué en référentiel de compétences métier.

C’est sur ce référentiel métier que l’excellence de la formation de l’Institut de Reiki a été reconnue, et sanctionnée par des qualification, certification et accréditation (organismes tierce partie reconnus par l’Etat, et Fédération Européenne des Ecoles pour le diplôme BAC+3 – Bachelor Européen en Reikiologie®).

Une marque collective européenne

Depuis 2014, le Reikibunseki® est une marque collective européenne. Son utilisation sur un plan commercial répond à un cahier des charges très précis.

Seuls les praticiens professionnels enregistrés à la Fédération Française de Reiki Traditionnel sont autorisés à se référer au Reikibunseki®.

4. Définition de la Reikiologie®

Le sens de la Reikiologie est celui de la définition du Reiki, dispensé sous forme professionnelle et certifiée, uniquement à l’Institut de Reiki.

La Reikiologie® signifie : étude de la force de l’esprit (Reiki = force de l’esprit, -logos = étude).

Si le Reikibunseki® se rattache à la description des compétences nécessaires pour dispenser un métier du Reiki, la Reikiologie® englobe tout le dispositif, c’est-à-dire :

  • le référentiel de compétences métier,
  • les enseignements portant sur les connaissances nécessaires pour la pratique professionnelle du Reiki, à savoir la méditation, la phénoménologie, les sciences cognitives (plasticité neuronale), la relaxation, la psychologie, ainsi que les outils verbaux et non verbaux de relation d’aide et d’accompagnement,
  • l’intégration validée de ces connaissances (savoir-être des praticiens ou des enseignants).

La Reikiologie® est une marque déposée de la Fédération Française de Reiki Traditionnel, F.F.R.T., et dont l’utilisation, en tant qu’activité professionnelle, est soumise à un cahier des charges (cadre d’activité, supervision continue, validation des compétences de terrain). Les praticiens professionnels enregistrés à la F.F.R.T. et ayant obtenu la Certification de Personne Reikiologue ont l’usage gratuit de cette marque, tant qu’ils respectent le cahier des charges de la F.F.R.T.