La deuxième composante du caractère transpersonnel du Reiki est le chemin de la personne vers son propre spirituel.

Définition du spirituel

Parce que les pratiques de développement personnel proposées en Occident sont souvent basées sur le développement de l’ego et de potentiels prédéfinis, elles occultent les demandes plus profondes des personnes, qui sont de se réaliser selon leur propre personnalité et leurs propres envies de vie.

Chaque personne à la recherche de son bonheur profond indique « il me manque telle chose pour être heureuse ». Ce « quelque chose » varie selon la personnalité de chacun.

Ce « quelque chose » n’est autre que le spirituel de la personne, lui permettant de donner du sens à sa vie et de prendre sa place dans un mouvement naturel d’épanouissement personnel et de réalisation de soi.

Notre cursus de formation au Reiki explique comment s’y prendre pour trouver ce « quelque chose ».

L’accompagnement vers le spirituel

Les futurs diplômés apprennent à accompagner la personne vers son spirituel, en la remettant, avec le Reiki, en contact avec ses valeurs et motivations profondes.

L’apprenant accompagne la personne vers sa réconciliation avec elle-même en l’aidant à mettre en oeuvre :

  • une libération par l’écoute
  • la maturation psychologique de ses difficultés
  • une pratique de lâcher prise de ses réactivités émotionnelles vers l’émergence de ses potentiels humains
  • la connaissance nécessaire pour intégrer l’ego en force et fluidité naturelles