Femme actuelle, numéro 1529 du 13 janvier 2014

Femme Actuelle, le magazine féminin le plus lu en France, écrit un article intitulé : « Santé – Thérapie manuelles. Laquelle est pour moi ? » (auteur : Marie-Catherine de la Roche)

Dans le magazine hebdomadaire féminin généraliste, sont nommées 4 pratiques, qualifiées de « mano-thérapie » : la chiropraxie, l’éthiopathie, la méthode Bowen, et le Reiki.
Le Reiki de référence nommé est celui pratiqué à la Fédération Française de Reiki Traditionnel (F.F.R.T.), dont l’Institut de Reiki est l’organisme officiel de formation professionnelle qualifiante – c’est-à-dire le Reikibunseki®.

L’article explique que ces pratiques gagnent du terrain en France et qu’elles ont pour objectif de donner l’impulsion à notre corps pour s’autoguérir, en équilibrant structure et fonction.

Un article soucieux de mettre en avant la complémentarité de la médecine conventionnelle et de ces pratiques, dont il est dit qu’elles investissent aussi les hôpitaux qui n’hésitent plus à les intégrer à leur arsenal thérapeutique, parce que leur enseignement, de mieux en mieux encadré, leur a ouvert la porte de la crédibilité.

La pratique du Reiki est abordée sous 4 angles :

  • en quoi cela consiste
  • pour quoi et pour qui
  • à qui se fier
  • le prix à payer

En quoi cela consiste

La journaliste présente le Reiki comme pratique de relaxation méditation avec un léger toucher sur des points spécifiques du corps. Une brève description du Maître Praticien en Reiki, de ses gestes, et de son travail de résonance avec les symboles Reiki énergétiques (ce que nous appelons symbolique, support de méditation laïque). Il ne s’agit pas de travailler sur des symptômes précis, mais d’accompagner la personne afin que s’opère un changement intérieur lui permettant de libérer ses ressources naturelles, d’aller puiser en elle ses propres forces pour mieux gérer son état émotionnel, et faire face à ses conflits intérieurs ou à la maladie… Le Reiki est une approche de « santé mentale positive« , dont le but est de rétablir l’état d’équilibre.

Pour quoi, pour qui ?

Tout ce qui relève de la psychosomatique (mal de dos, de tête, de ventre, d’estomac, insomnies, problèmes de peau…), et d’une meilleure gestion du stress (situations angoissantes, de l’annonce d’un diagnostic, par exemple). En accompagnement d’une maladie, d’un traitement, d’une épreuve. Mais aussi pour retrouver la sérénité et prendre du recul face aux difficultés de la vie en général, pour son épanouissement personnel. Le Reiki convient à tout le monde.

A qui se fier ?

La fiabilité de la Fédération Française de Reiki Traditionnel, F.F.R.T. est ici citée. Il est dit qu’elle a pour mission, depuis sa création en mars 2002, de fédérer les praticiens en Reiki en garantissant leurs compétences. Elle est à l’origine du seul organisme de formation officiel en France, l’Institut de Reiki. L’article renvoie au site de la F.F.R.T., www.ffrt.fr, pour trouver un praticien qualifié.

Une précision indispensable

A juste titre, la journaliste Marie-Catherine de la Roche reprend les limites de notre pratique. Elle explique que cette approche ne peut pas tout et que le signe qu’on a affaire à un praticien professionnel sérieux est qu’il n’hésitera pas à réorienter la personne qui vient consulter vers la médecine classique si nécessaire. Elle souligne néanmoins qu’en cas de pathologie grave, notre pratique peut aider à mieux gérer la maladie et les effets secondaires des traitements.

Pour lire l’article du magazine : 2014_01_13_Femme-Actuelle

Pour lire l’article en ligne sur internet (avec une petite introduction expliquant que l’origine du Reiki, avec Mikao USUI, et la signification du mot Reiki – rei [esprit] + ki [énergie], soit : énergie de l’esprit) : site internet de Femme Actuelle.

 

Laissez un avis

requis

  • FEDE
  • Qualification des services intellectuels OPQF
  • Fédération de la formation professionnelle
  • Fédération Française de Reiki Traditionnel
  • SYNDICAT DU REIKI

Institut de Reiki - Formation professionnelle diplômante en Reikiologie®

Nous souhaitons vous notifier de la parution
de nos nouveaux articles.
Il vous suffit de nous donner votre accord via ce formulaire.
Restez informé
Essayez, vous pourrez vous désinscrire à tout moment.
close-link

Abonnement

Restez informés des derniers articles
Valider