Le Reiki relève de la psychologie transpersonnelle, qui est le cadre de la pratique.

Définition de la psychologie transpersonnelle

Aspect psychologique

Accompagner une personne avec le Reiki relève de deux aspects :

  • la séance de relaxation méditative
  • l’accompagnement thérapeutique

L’apprenant acquiert à la fois les connaissances de la relaxation méditative par le toucher, et celles de l’accompagnement psychologique de la personne, dans un cadre thérapeutique.

L’approche psychologique de la personne fera l’objet d’un accompagnement verbal et non verbal, avec les outils correspondants, étudiés durant le cursus.

Le psychologique étudié ne relève pas de la psychanalyse, de la psychothérapeutique, du behaviorisme ou d’autres courants comportementalistes, mais du transpersonnel.

Aspect transpersonnel / spirituel

Le transpersonnel prend ses racines dans l’approche de la psychologie humaniste en se centrant sur les potentiels humains innés, pour mener la personne à son spirituel (sens à sa vie, absence de souffrance naturelle).

Le professionnel du Reiki se centre sur les valeurs positives de l’être humain : créativité, développement de la motivation naturelle, vécu de bien-être, conscience de soi et réalisation de soi.

Il apprend à accompagner la personne vers son spirituel en l’aidant à intégrer l’ego (émotionnel conflictuel et mécanismes générateurs de souffrance) par l’émergence de ses potentiels naturels humains.

Les éléments du Reiki s’y référant

La maîtrise du Reiki passe par l’intégration de l’ensemble de ces connaissances de la psychologie transpersonnelle, à savoir :

  • l’aspect du mal-être : la connaissance des formes de mal-être et leur transformation en mieux-être
  • l’aspect spirituel : le développement des potentiels naturels innés humains, permettant d’accéder à son spirituel
  • l’aspect thérapeutique : le positionnement de l’accompagnant qu’est le praticien de Reiki

La formation fait le lien entre ces connaissances et la pratique du Reiki, sur le plan théorique et sur le plan des pratiques, effectuées sous supervision des enseignants.