Globalement, nous pourrions tracer la courbe du sérieux du reiki comme suit :

  • déjà une première phase de sérieux du reiki : de sa création en 1922 à la mort du fondateur en 1926
  • ensuite une phase de déformations, de 1926 à 1990
  • enfin, une phase de réhabilitation du reiki, entamée en France en 1991.

 

Q1 : Donnez-nous un bref historique du reiki

A retenir

Concernant l’origine du Reiki : son fondateur Mikao USUI commença à le développer en 1922. Il décéda 4 ans plus tard, laissant sa méthode sous forme non aboutie. Il ne laissa que de rares écrits. A sa mort, deux personnages, Hayashi, puis Takata, furent dissidents d’USUI. En effet, ils transformèrent le reiki comme si c’était une énergie universelle de vie, à transmettre par un canal reiki grâce à l’apposition des mains. Donc avec un receveur et un donneur. Comme il s’agissait de soigner les gens, d’un seul coup, le terme soin énergétique apparut. S’il ne s’agissait que de dérives, où chacun reste dans son coin, cela ne serait pas bien méchant. Mais souvent, les gens s’enferment dans de la manipulation mentale.

Au contraire, les rares écrits du méditant japonais Usui indiquent l’inverse. En effet, le reiki est une relaxation méditative par le toucher. Il n’y a donc pas de soin reiki, mais une séance de reiki. Le praticien y effectue une méditation laïque avec un toucher très spécifique. Par résonance, la personne entre ainsi dans sa propre relaxation méditative.

Un pseudo-reiki

Ainsi, de très nombreuses personnes prétendent faire du reiki. Mais cela n’en est pas, en vérité. Malheureusement, elles véhiculent le reiki sous des descriptifs trompeurs et mensongers.

Elles s’autoproclament aussi praticien de reiki ou thérapeute reiki.

Comme il n’existe pas de réglementation pour le reiki, n’importe qui a le droit d’exercer professionnellement… sans formation correcte !

Mais encore chacun a le droit de vendre « sa » formation bien-être en reiki… même si cela n’en est pas. Comme cette approche déviante se vend pour quelques centaines d’euros, à promesse de pouvoir de guérison immédiat, cela attire beaucoup de monde.

Le reiki est majoritairement présenté sous cet angle mensonger. On peut facilement comprendre le danger d’aller consulter ces personnes sans bagage professionnel et sans éthique. D’ailleurs, cette absence de maîtrise déclenche des effets secondaires du reiki.

 

Q 2 : Donnez-nous un exemple sur les dangers et dérives du reiki ?

Le fondateur Mikao USUI, comme tous ces grands maîtres bouddhistes de méditation, utilisait des métaphores. N’oubliez pas que nous sommes au Japon des années 1900. Par conséquent, il convient d’importer ces métaphores en les traduisant en langage occidental moderne, et surtout en conservant leur sens d’origine.

Par exemple, imaginez une personne arrivant dans un pays où il n’existe pas de gastronomie. Elle s’autoproclame chef étoilé venant d’un autre pays. Puis elle cuisine des pommes de terre à l’eau et prétend que cela relève de la haute gastronomie française.

Au bout d’un moment, ce qu’elle cuisine deviendrait une référence dans ce pays. Tout le monde copierait une telle simplicité et se dirait même chef étoilé.

Au final, les consommateurs auraient une fausse image de la haute gastronomie française. De plus, elles amalgameraient la cuisine gastronomique à des pommes de terre à l’eau.

Evidemment, au bout d’un moment, tout le monde aurait une fausse idée de ce qu’est la haute gastronomie française en réalité.

C’est exactement ce qui se passe dans le reiki…

 

Q 3 : Le reiki est-il une énergie universelle (de vie) ou pas ?

Nous avons fait traduire le mot reiki par une native japonaise qui fournit aux tribunaux français des traductions fiables. Elle explique que le ʺreiʺ signifie ʺespritʺ et le ʺkiʺ signifie ʺénergieʺ. Ainsi, reiki signifie : ʺénergie de l’espritʺ – force de l’esprit en langage courant.

Le reiki n’est donc pas une énergie universelle de vie que l’on canalise dans l’autre, mais bien la capacité à développer sa propre force de l’esprit. Pour cela, la méthode du reiki utilise l’union de la relaxation et de la méditation, avec un toucher léger.

Le reiki est une pratique de santé naturelle du corps et de l’esprit. Leur équilibre fait atteindre un bien-être progressif et durable.

 

Q 4 : Qu’est-ce que le Reiki Usui ?

Il n’y a qu’un seul reiki : celui de Mikao USUI tel qu’il le pratiquait. Mais personne ne peut prétendre effectuer du reiki d’Usui aujourd’hui, car le fondateur n’a pas consigné son enseignement. En revanche, il est possible de mettre en route une approche du reiki, dans le respect de son sens d’origine.

Il existe plusieurs formes de reiki, qui se proclament toutes « reiki d’Usui »… mais chacune a sa propre présentation et ses propres positions ! C’est incohérent, et cela entame sérieusement le sérieux du reiki.

Pour sa part, Christian Mortier, le fondateur du reikibunseki, a utilisé son parcours de méditant et de psychanalyste pour remettre en route une pratique du reiki à partir des quelques écrits d’Usui.

Cette pratique se nomme reikibunseki : analyse de la force de l’esprit.

Nous proposons désormais la traduction française Reikiologie. Sa spécificité : elle est validée sous forme professionnelle. Aussi, cette marque atteste désormais de la professionnalisation du reiki, conforme à la proposition d’Usui.

 

Q 5 : Quelle est la validité de la marque Reikibunseki ?

Nous avons fait valider la pratique du Reikibunseki non pas par des amis. Nous ne l’avons pas validé entre nous non plus. Mais nous avons voulu être transparents. Nous nous en sommes donc remis à des experts indépendants et sans intérêt commercial avec le reiki.

Ainsi, notre école de formation professionnelle est aujourd’hui qualifiée ISQ-OPQF. Il s’agit d’un organisme qualificateur indépendant reconnu par l’Etat. Notre formation est qualifiée de formation à des métiers spécifiques.

De plus, notre Fédération de reiki, la FFRT, est certifiée ISO 9001 avec le Reikibunseki. D’ailleurs, elle est en train de développer une certification de personne pour les professionnels du reiki. Cela se fera avec Dekra Certification, 3ème certificateur mondial.

Enfin, depuis 10 ans, le Reikibunseki fait aussi l’objet de conventions de bénévolat. Par exemple à l’hôpital, mais aussi avec l’Action Sociale de la Ville de Paris.

C’est en ce sens que nous expliquons que la méthode est en voie de réhabilitation et retrouve peu à peu la notion de sérieux du reiki.

 

Q 6 : Où trouver un praticien de reiki compétent ?

Le praticien de reiki doit déjà sortir d’une école de formation professionnelle. Cette école a aussi prouvé son professionnalisme et le respect de la forme d’origine du reiki.

Ensuite, le professionnel sérieux du reiki doit accepter de se placer dans un cadre de supervision, et non pas pratiquer isolément. Oeuvrer sans supervision est dangereux pour les personnes que l’on reçoit…

Rejoindre une fédération, par exemple, est le meilleur moyen de se faire valider dans un cadre professionnel.

Un travail de vérification

Mais quelle fédération rejoindre ? Sachez que tout le monde a le droit de monter une fédération. Il faut donc examiner qui la fédération regroupe. Comment vérifie-t-elle les compétences professionnelles de ses praticiens ?

Regardez aussi tous les sites internet individuels des praticiens regroupés dans une fédération. Quel est leur parcours ? Leur formation ? Un à trois week-ends ? Avec qui ? Où ? Peuvent-ils le prouver ? Proposent-ils l’énergie universelle de vie ? Parlent-ils de technique d’imposition par les mains ? De canal ? Ou bien de récepteur ? Et encore de receveur ? Si tel est le cas, la fédération ne trie pas les ‘professionnels’ qu’elle regroupe. De fait, une telle fédération n’a pas de légitimité professionnelle réelle.

La Fédération Française de Reiki Traditionnel

Nous avons créé la FFRT en mars 2002. Elle a deux marques distinctives pour justement valider les praticiens de reiki : le Reikibunseki, et bientôt Reikiologue.

La FFRT est certifiée ISO 9001, norme internationale de qualité et d’expertise. Elle est aussi membre de la Chambre Nationale des Professions Libérales. Son organisme de formation est l’unique école de reiki qualifiée ISQ-OPQF.

La FFRT applique une éthique exigeante. D’une part sur la validation de ses membres professionnels. Et d’autre part sur le maintien et la mise à jour de leurs compétences. Elle soutient des valeurs humaines et sociales : celles du Pacte Mondial des Nations Unies, un pacte international d’éthique.

L’avantage du Reikibunseki ou de la Reikiologie : les compétences professionnelles sont vérifiées par des organismes qualificateurs et certificateurs. Ainsi, le parcours et les compétences des praticiens de reiki sont automatiquement vérifiés par des tiers indépendants. Cela donne au grand public une transparence complète sur le reikibunseki et ses praticiens professionnels.

 

Pour télécharger le communiqué de presse correspondant :
2014-02-25-Le-Reiki

 

 

Laissez un avis

requis

  • FEDE
  • Fédération de la formation professionnelle
  • Fédération Française de Reiki Traditionnel

Institut de Reiki - Formation professionnelle diplômante en Reikiologie®