Devenir bénévole. Aider les personnes malades ou en situation de détresse morale. S’impliquer dans des actions qui ont du sens et s’enrichir humainement…

Saviez-vous que la reikiologie est avant tout une pratique de don et de générosité ? Ainsi, il est possible de devenir bénévole et d’aider les personnes touchées par la maladie, mais aussi par la vie en général.

 

Quand l’estime de soi et la confiance en soi sont touchées

La maladie nous diminue plus ou moins physiquement ou psychologiquement. Il en va de même lorsque l’on se trouve en difficulté financière. Ou encore lorsque l’on vient de perdre son travail.

Le changement d’un statut social ou professionnel, ou l’atteinte à son intégrité physique ou psychologique, a un impact  souvent dévastateur pour la personne.

En effet, elle est écartée de sa communauté par d’autres personnes « bien-portantes ». Comme si elle n’était plus un être humain. Quoi de plus logique, alors, que de perdre confiance en soi, ainsi que l’estime de soi ?

Chacun a sa valeur… qu’il doit exprimer

Le premier rôle des séances de reikiologie est de recentrer la personne sur ses valeurs profondes et ses ressources intrinsèques. Celles qui vont prendre le relais, face à ce qui lui arrive.

En effet, chaque être humain a des potentiels naturels solutionnant. Les séances de reikiologie lui font reprendre conscience de ceux-ci en l’aidant à aller les chercher. Au fil du temps, il atteint un bien-être naturel, c’est-à-dire un état mental positif, d’équilibre et d’harmonie.

Celui qui veut devenir bénévole en reikiologie, oeuvre dans la santé mentale positive : santé et bien-être. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, c’est un état « de bien-être dans lequel une personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et contribuer à la vie de sa communauté. » (source)

 

Qualités pour devenir bénévole en reikiologie

Quelles sont les qualités requises pour devenir bénévole en reikiologie ?

Déjà, avoir envie de donner de soi et de s’engager pour le bien-être des autres.

Ensuite, d’avoir la motivation pour s’impliquer dans des actions qui ont du sens. Ce qui, d’ailleurs, apporte à l’accompagnant et à l’accompagné un enrichissement humain non négligeable.

De plus, il faut des qualités comme l’ouverture à l’autre, l’adaptabilité, et même l’autonomie.

Mais il faut également être exigeant avec soi-même et savoir conserver une rigueur d’approche. En effet, être bénévole ne signifie pas faire n’importe quoi avec l’autre !

 

Un sens de l’écoute indispensable pour devenir bénévole

Un élément important, quand on veut devenir bénévole, est d’apprendre à écouter l’autre. Il a besoin de se sentir non jugé, pour se confier et se libérer.

Se rendre utile pour les autres et les accompagner vers leur épanouissement personnel passe par l’acquisition de compétences professionnelles.

Le futur bénévole apprend le sens de l’écoute. En reikiologie, celui-ci passe par le respect inconditionnel de la personne. Aucun jugement, mais une écoute attentive et non directive, de bienveillance. La motivation du bénévole en reikiologie est d’accompagner la personne vers la libération de son mal-être pour faire émerger ses potentiels.

Bref, il s’agit d’une démarche non intrusive et de soutien inconditionnel :  on perçoit chez l’autre tout ce qu’il peut devenir pour se réaliser.

Un accompagnement verbal et non verbal

Dans cette écoute inconditionnelle, qui relève de l’accompagnement verbal, le bénévole en reikiologie accompagne la souffrance de la personne, qui n’est autre que le résultat de ses énergies internes bloquées. Pour augmenter son énergie  d’estime, d’envie de vivre, d’équilibre, le bénévole aide à la libération de ces énergies bloquées déjà avec des questions d’ouverture, initiatrices de maturation psychique. On comprend la nécessité d’une formation permettant de ne pas être une éponge émotionnelle. C’est d’ailleurs toute la force de la reikiologie : permettre à l’accompagnant de ne pas « prendre la souffrance de l’autre ».

Puis derrière, dans un accompagnement non verbal, le bénévole en reikiologie dispense une séance profonde par le toucher. Par résonance, la personne entre en relaxation méditative, ce qui lui permet d’aller chercher en elle ses ressources de vie et ses solutions.

 

Une formation rigoureuse et de qualité pour devenir bénévole

Notre association est une école de formations au reiki appartenant à un réseau international : celui de l’OING Fédération Européenne des Ecoles. Celle-ci est exigeante et veille à la qualité des compétences professionnelles délivrées.

Formation de base : praticien en reikiologie

La formation de praticien en reikiologie consiste à acquérir des compétences d’accompagnement psychologique thérapeutique pour emmener la personne vers la connaissance de soi, et donc, la maîtrise de ses potentiels et ressources.

Les compétences portent également sur le déroulement d’une séance de reiki, afin de libérer la personne de ses tensions psychophysiques.

Cette double action – entretien et séance de reiki – aide la personne à faire émerger ses potentiels solutionnant.

Ce sont 34 jours de formation dans les domaines de :

  • la psychologie,
  • l’accompagnement,
  • et la connaissance de soi et des autres via la phénoménologie et les neurosciences.

Le praticien en reikiologie peut ensuite devenir bénévole en dispensant des séances à titre privé, dans des associations (d’aide aux malades, ou autres), à domicile ou pourquoi pas, à l’hôpital.

Formation supérieure : maître praticien en reikiologie

La formation de maître praticien en reikiologie nécessite 2 années supplémentaires. Ce professionnel maîtrise l’accompagnement psychologique thérapeutique de façon à emmener la personne vers sa réalisation spirituelle. C’est-à-dire la reliaison à sa dimension profonde.

Pour ce faire, le maître praticien solutionne la détresse morale, les chocs de la vie. Ainsi que les pertes de repères et les pertes de sens (travail, situation).

Le maître praticien peut aussi devenir bénévole dans des associations, à l’hôpital ou à domicile.

Formations de spécialisations

Notre école de formation dispense aussi des formations de spécialisation :

 

Les bénévoles de l’Institut de Reiki

Durant leur formation, les élèves de l’Institut de Reiki peuvent intégrer un programme de bénévolat.

Par exemple, ils ont dispensé des séances dans des actions de bénévolat dont les plus représentatives sont :

  • l’Action Sociale de la Ville de Paris (durant 6 ans)
  • l’hôpital de Garches, dans le service d’oncologie pédiatrique du docteur Delépine (durant 10 ans)

Actuellement, ils dispensent d’autres formes de bénévolat :

 

 

 

Partager sur :

Laissez un avis

requis

  • FEDE
  • Fédération de la formation professionnelle
  • Fédération Française de Reiki Traditionnel

Institut de Reiki - Formation professionnelle diplômante en Reikiologie®