Comment améliorer sa concentration

améliorer sa concentration

Le saviez-vous ? La durée moyenne de concentration d’un être humain est de… 8 secondes ! Comment améliorer sa concentration, quand on doit se pencher sur une tâche supérieure à ce délai ?

Des sursollicitations continues

En 2000, nous étions capables de tenir notre concentration 12 secondes. Voilà que 15 ans plus tard, une enquête révèle que nous sommes en dessous de la capacité d’un… poisson rouge.

Ecole, université, vie professionnelle. Nous fournissons des efforts de concentration à longueur de temps.

Ajoutons à cela les multiples sollicitations du quotidien : smartphones, télé, réseaux sociaux, bruit environnant.

En somme, on fatigue et on succombe à une baisse de l’attention. On cherche alors à rester attentif à une réunion ou tâche professionnelle. Ou bien on essaye d’étudier le dossier ou la discipline scolaire jusqu’au bout, avec plus ou moins de succès.

Il faut donc trouver comment améliorer sa concentration.

Le stress, un facteur amplifiant

Hormis les effets nocifs du stress sur le corps, celui-ci agit aussi directement sur l’esprit. En effet, certaines substances produites par le corps en cas de stress, comme le cortisol, ont un impact négatif sur nos fonctions cognitives, ainsi que notre cerveau et son développement comme la neurogénèse.

Cela génère des difficultés de concentration, pour trouver ses mots, ou des troubles de l’attention. Cette perturbation de la concentration entraîne des erreurs et des oublis. La personne peut avoir des difficultés à prendre des initiatives ou des décisions. Parfois, cela va jusqu’aux troubles de la mémoire.

D’après une étude sur le stress au travail, menée en 2007, 64% des personnes souffraient des symptômes du stress. Dont 12% d’une baisse de la vigilance.

Des solutions pour améliorer sa concentration

Il existe de multiples approches naturelles pour améliorer sa concentration.

Déjà, couper de toutes ces sources qui nous sollicitent. Certains finissent même par partir en vacances dans des coins perdus, pour s’assurer de leur tranquillité et se ressourcer.

D’autres font régulièrement des pauses dans la journée. Le fait de déconnecter permet de mieux se remettre, ensuite, à la tâche.

Les plus chanceux font des pauses dans des environnements sympathiques – jardin, parcs, nature.

Quel est le point commun à ces initiatives ? Prendre du temps pour soi et surtout, s’installer dans le temps présent.

Améliorer sa concentration, de façon naturelle et efficace

Il n’y a aucune surprise : les méthodes issues de l’Orient nous apportent beaucoup de bénéfices. Les plus connues sont certainement toutes celles fondées sur la méditation et le yoga.

Que l’on pose son esprit sur sa respiration, mais aussi sur un point de méditation, il s’apaise. Comme il vagabonde moins, on dépense moins d’énergie psychique. On dispose alors de toutes ses ressources mentales pour réfléchir efficacement, sans effort. Ou bien pour rester longuement sur un sujet, et ce, d’une façon entièrement naturelle.

C’est la magie du ici et maintenant, bien connu dans la pleine conscience.

Enfin, la démarche holistique des séances de reikiologie aide à se ressourcer au niveau du corps et de l’esprit pour mobiliser ses énergies. Il est aujourd’hui avéré qu’une personne ayant appris à se recentrer sur elle dans le temps présent, se régule et dispose de toutes ses ressources – physique et psychiques. Les maîtres de méditation le savent bien.